Yann Eliès
  
Yann Eliès

né le 30 janvier 1974 à Saint-Brieuc

marié (3 enfants), habite à Auray (Morbihan) - Navigateur

prend le départ de la Transat New-York - Vendée

prend le départ du Vendée Globe 2016-2017

d'autres photos sous la miniature
Mise à jour : 8 avril 2017

Participation(s) à la Solitaire du Figaro : 14

« C’est la plus belle régate à laquelle on puisse participer en solo, mélange détonant de sprint et de course de fond. C’est un objectif à part entière qui peut t’occuper toute une saison. A chaque fois, c’est une joie d’être au départ. A chaque fois, c’est complètement fou. C’est pour cela qu’on peut y revenir sans cesse. »

  
 

Palmarès :

2017 :
- 5ème du Vendée Globe
- 3ème de la Solo Concarneau

2016 :
- 10ème de la transat New-York - Vendée

2015 :
- 1er Solo Normandie
- vainqueur de la Solitaire du Figaro pour la 3ème fois
- 3ème de la Solo Concarneau
- 1er de la Solo Maître Coq
- 3ème de la transat Jacques Vabre avec Charlie Dalin

2014 :
- 4ème de la Solo Maître Coq
- 1er de la Solo Concarneau
- 32ème de la Solitaire du Figaro
- 7ème de la Route du Rhum en class ultime

2013 :
- Abandon dans la transat Brest-Martinique
- 3ème de la Solo Arrimer
- 4ème de la Solo Concarneau
- 1er de la Solitaire du Figaro et PREMIER marin à 2 victoires consécutives
- 1er de la transat Jacques Vabre

2012 :
- 2ème Solo Massif Marine
- 3ème Solo Concarneau
- Vainqueur de la Solitaire Figaro

2011 :
- Record du tour des Îles-Britaniques sur Safran
- 5ème de la Transat Jacques Vabre 2011 avec Marc Guillemot
-
Vainqueur Armen Race (Safran)

2010 :
- Chef de quart sur Banque Populaire V et record pour le Trophée Jules Verne
- 6ème de la Transat AG2R avec Jérémie Beyou
- 17ème la Solitaire du Figaro

2009 :
- Chef de quart sur Banque Populaire pour le Trophée Jules Verne
- 2ème de la Solitaire du Figaro
- Vendée Globe : Abandon sur blessure
- Vainqueur de la Solo Portsdefrance.com
- Vainqueur de la Transmanche
- Record de l'atlantique nord sur Banque Populaire V

2008 :
Actuel leader du Championnat Imoca avec 92 pts
3ème de l’Artemis Transat

2007 :
4ème de la Transat B to B
9ème Transat Jacques Vabre (avec Sébastien Audigane)
5ème de la Calais Round Britain Race

2006 :

2005 :
Abandon dans le championnat Imoca sur Cheminée Poujoulat
Vainqueur du Trophée Jules Verne sur Orange II avec Bruno Peyron

La Solitaire :
30e en 1997
13e en 1998
19e en 1999
21e en 2000
6e en 2001
10e en 2002
13e en 2003
2ème en 2004
5ème en 2005
5ème en 2006
2ème en 2009
17ème en 2010
1er en 2012
1er en 2013
32ème en 2014
1er en 2015

Autres :
Championnat de France Solitaire 1998 : 8e
Vainqueur du championnat de France équipage 1998
Solo Perros-Guirec 1999 : 2e
Porquerolles 1999 : 3e
Transat AG2R 2000 : 7e
Porquerolles 2000 : 4e
Championnat de France Solitaire 2000 : 5e
The Race 2000 : 2e
Détenteur du Trophée Jules Verne en 2002
Route du Ponant 2002 : 4e
Tour de Bretagne 2003 : 6e
Trophée BPE 2003 : 9e
1 000 milles de Calais 2004 : 4e.
Trophée Jules Verne 2005 avec Orange II

  

Portrait :

Vainqueur du Trophée Jules Verne en tant que barreur et chef de quart, Yann ELIÈS a déjà deux tours du monde en équipage au compteur et s’essaierait bien en solo à bord d’un 60 pieds Open. En attendant, il se contente de briller dans la classe Figaro où il a tout raflé (ou presque) en 2004 : vainqueur de la Generali Solo, de la Course des Falaises et de deux étapes de la Solitaire, il ne lui manque plus qu’une victoire dans cette dernière épreuve.
Fort de ce solide bagage autour du globe, Yann convainc son partenaire Generali de se lancer dans l’aventure du Vendée Globe. Ce nouveau chapitre s’incarne dans un superbe monocoque mis à l’eau en 2007 et baptisé dans la foulée par un certain Zinedine Zidane. Le 9 novembre, le breton est au départ de la grande boucle océanique et figure parmi les prétendants au titre. Le 18 décembre, après un début de course exemplaire, l’aventure s’arrête brutalement et la pire des sanctions tombe. La cruauté d’une vague dont la description laisse un frisson glacé dans le dos met le marin au tapis et le plonge dans l’enfer d’une attente qui durera 48 heures. Blessé, meurtri, l’homme se remet en selle. Au terme d’une rééducation sur ses terres costarmoricaines, il reprend la mer et renoue avec ses premières amours, le Figaro. Dans le même temps, Pascal Bidégorry et Ronan Lucas lui proposent de poser son sac à bord du maxi trimaran Banque Populaire V. Pour la tentative de record de la Traversée de l’Atlantique Nord, Yann endossera la veste de barreur, un rôle déjà tenu sur Orange 2 et un investissement dont chacun se réjoui au sein du Team Banque Populaire.

 

Le 10 janvier 2005

au départ du Trophée Jules Verne sur Orange II avec Bruno Peyron

 © Gilles Martin-Raguet

Le 12 mars 2005

A bord d'Orange II

 © Jean-Baptiste Epron / Orange