Marc Guillemot
   
Marc Guillemot
Né le 25 juin 1959 à Quimper (22)
Marié – 2 enfants – Vit à Saint Philibert (56)

tente de battre le record de l'Atlantique nord sur Safran, c'est fait

prend le départ de la Transat Jacque Vabre 2015 avec Bertrand de Broc

Mise à jour : 13 novembre 2015
 
Gitana X
  © Gitana. S.A
Safran, son bateau de la Route du Rhum 2006

Safran, son bateau du record de l'Atlantique nord 2013

 

 

  © Piotr Redinsky/CAPA Pictures/Safran
 

Palmarès :

2015 :
- 6ème de la Transat Jacque Vabre avec Bertrand de Broc

2014 :
- 3ème de la Route du Rhum sur Imoca

2013 :
- Record de l'Atlantique Nord en solitaire battu en 8 jours 5 heures 20 minutes et 20 secondes
- Abandon dans la Rolex Fasnet Race
- 1er du Spi Ouest France avec Pascal Bidegorry
- 2ème dans la transat Jacques Vabre avec Pascal Bidegorry

2012 :
- Vainqueur ArMen Race
- Abandon dans le Vendée Globe sur avarie de quille

2011 :
- Record du tour des Îles-Britanniques
- 6ème de la Transat Jacques Vabre 2011 avec Yann Eliès
- 5ème de la Transat B to B

2010 :
- Champion du monde IMOCA
- Vainqueur du Tour de l'Espagne
- 3ème de la Route du Rhum

2009 :
- 3ème du Vendée Globe sur Safran
- Vainqueur du Trophée SNSM
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre avec Charles Caudrelier
- 3e de la Rolex Fastnet Race, en double avec César Dohy

2008 :
- 4ème de la Transat Artemis

2007 :
- 2ème de la Transat Jacques Vabre (avec Charles Caudrelier)
- 5ème de la Transat Ecover B to B
- 2e du championnat IMOCA

2006 :
- 7ème de la Route du Rhum - La Banque Postale

2002 :
- 2ème de la Route du Rhum

2000 :
- 2ème de l'Europe 1 NewMan Star
- 2ème de la Quebec-St-Malo
- 2ème au Classement Général du Championnat ORMA 2000

1999 :
- 5ème du Grand Prix ORMA
- 5ème de la Course de l'Europe
- Transat Jacques Vabre (abandon)

1998 :
- 5ème Grand Prix de La Trinité-sur-Mer
- 4ème Grand Prix de Royan
- 4ème Route du Rhum

1997 :
- 5ème de la Course de l Europe

1996 :
- 4ème de la Québec/Saint-Malo
- 4ème du Grand Prix de St Nazaire sur Biscuits La Trinitaine I

1995 :
- 2ème Grand Prix de Fécamp
Vainqueur du Grand Prix de St Nazaire sur Région Haute Normandie Nootka

1994 :
- 4ème de l'Open UAP
- 2ème de la Transat en double Lorient-St Barth sur Région Haute Normandie Laiterie Le Gall

1993 :
- Vainqueur de l'Open UAP
- Vainqueur du Trophée des Multicoques sur Fujicolor

1991 :
- 2èmeOpen UAP
- Vainqueur du Trophée des Multicoques sur Fujicolor

1990 :
- 10éme de la Solitaire du Figarosur Jet Services V

1989 :
- 9ème de la Solitaire du Figaro
- 5ème de la Mini Transat
- Vainqueur du Trophée des Multicoques sur Jet Services V

1988 :
- Record de l'Atlantique en 7j 6h 32mn
- Vainqueur du Trophée des Multicoques
- Vainqueur de Québec/Saint-Malo
- Vainqueur de la Route de la Découverte
- 8éme de la Solitaire du Figaro sur Jet Services V

1985 :
- Course de l'Europe
- Monaco-New York sur Jet Services IV

1984 :
- Record de l'Atlantique en 8j l6h 36mn
- 3éme de la Route de la Découverte sur Jet Services II Formule Tag

1983 :
- Vainqueur de la La Baule-Dakar
- Vainqueur du Trophée des Multicoques sur Jet Services II

1981
- Vainqueur de la Twostar sur Biscuit Coathalem

Portrait :

Véritable mémoire vivante du Multicoque Océanique, ce breton de Sainte Marine a connu la folie des maxi catamarans des années 80 dont il a failli payer au prix fort la démesure lors du dramatique chavirage de Jet Service IV en 1985.

Très gravement blessé, il revient deux ans plus tard à la compétition, aux côtés de Serge Madec avec qui il partage, en 1988, les honneurs d’un record de l’Atlantique en 7 j 6 h 32 mn et une victoire dans Québec Saint Malo sur Jet Service V. De 1991 à 1993 on le retrouve sur Fujicolor II avec Loïck Peyron et Mike Birch, puis, en 95 et 96, sur Région Haute Normandie avec Paul Vatine.

Sa légendaire ténacité et son immense expérience sont enfin pleinement reconnues lorsqu’il devient, fin 1996, le skipper des trimarans La Trinitaine I puis II dont il gardera la barre jusqu’à la Transat Jaque Vabre 2003.

2ème du Circuit Orma en 2000, Marc, avec des budgets limités, a toujours été aux avant-postes des Grands Prix et des grandes courses océaniques en solitaire, comme le prouve ses deux places de second dans les deux dernières grandes courses en solitaire, l’Ostar 2000 et la Route du Rhum 2002.

Grâce à une équipe de fidèles « grognards », enrichie de jeunes talents olympiques, Marc envisage, avec sérénité la prise en main de l’atypique Gitana X, dont il se fait un point d’honneur de tirer le maximum pour cette saison 2004.

 


La force tranquille

On ne l’entendra jamais fanfaronner sur ses états de services. Et pourtant… Le Trinitain Marc Guillemot incarne à lui seul la force tranquille qu’on se fabrique petit entre Bénodet et la baie de Quiberon et qu’on promène plus tard sur tous les océans du monde. Des bords d’adolescents en compagnie de Bertrand de Broc, au sillage des frères Poupon qu’on essaie d’attraper, en passant par la construction des mythiques Jet Services avec Nigel Irens, Marc a connu ce qui se fait de mieux en matière de course au large depuis 20 ans. On pourrait citer encore ses navigations et victoires avec Jean Le Cam et Serge Madec (record de l’Atlantique en 1984), le multicoque avec Loick Peyron, Mike Birch ou Paul Vatine, son rôle sur le monocoque La Poste aux côtés d’Eric Tabarly dans la course autour du monde en équipage… Et puis bien sûr, ces saisons de multicoques sur son propre trimaran : La Trinitaine.

Miraculé du tragique accident de Jet services IV en 1985 qui vit la disparition de Jean Castenet, de nouveau recordman de l’Atlantique dès 1988 après deux années de rééducation, deuxième de la Route du Rhum 2002, Marc Guillemot disposera lui aussi d’une nouvelle machine pour s’attaquer à l’Everest de la voile. Et quand un p’tit gars de la Trinité sur Mer s’en va faire le tour du monde, ce n’est jamais pour ramasser les bouées et rentrer dernier à la maison.

Site Internet