Damien Seguin
   

Il est né le 3 septembre 1979 à Briançon, a vécu 11 ans en Guadeloupe, habite aujourd'hui à Guérande.

Situation de famille : Marié, 2 enfants

BRAVO Damien il a gagné à Athènes

Médaille d'argent à Pékin 2008 après bien des difficultés, voir quelques photos et les informations ici

son 40 pieds à Saint-Nazaire. (photo)

prend le départ du championnat du monde 2016 à Medemblik

Entrainement à Saint-Pierre Quiberon avant les jeux de Rio, à suivre ici

Les jeux paralympiques 2016 à Rio, Médaille d'or

prend le départ du Tour de France 2017

© Photo Gilles Martin-Raget Mise à jour : 30 juillet 2017
Cliquer pour entrer sur son site
   

Résultats d'Athènes 2004

Quelques photos tirées de son site
, son histoire et son palmarès
 
A l'entraînement devant Kerbourgnec, toutes les photos sont prises devant notre plage.
  © F.David
devant Kerbourgnec à Saint-Pierre Quiberon
  © F.David
 

Son palmarès :

2017 :
- 1er du Tour de France à la voile

2016 :
- 2ème des championnats du monde de 2.4
- 1er et médaille d'or aux jeux paralympiques de Rio en 2.4

2015 :
- vainqueur de la Worjd Cup à Hyères
- vainqueur du trophée Eurosaf Medemblik
- 19ème du Tour de France à la voile
- vainqueur de la Delta Lloyd Regatta à Medemblik
- Champion du Monde à Melbourne en catégorie 2.4 mR

2014 :
- 7ème du grand prix Guyader
- 4ème de la Normandy Channel Race avec Jeanne Grégoire
- 8ème de la Route du Rhum en class 40

2013 :
* Abandon dans le record SNSM
* Abandon dans la Rolex Fasnet Race
* 7ème de la transat Jacques Vabre avec Yoann Richomme

2012 :
* 4ème aux Jeux Paralympiques de Londres

2011 :
* 3ème de la Normandy Channel Race
* vainqueur de la semaine Olympique Française Hyères (2,4mR)
* 2ème de la Transat Jacques Vabre avec Yoann Richomme

2010 :
* Vainqueur des semaines Olympiques Française et Hollandaise en 2.4mR
* Vainqueur de la Miami Rolex Cupen 2.4 mR
* 10ème de la Route du Rhum catégorie class 40

2009 :
* Vainqueur de la Semaine Olympique Française
* Vainqueur de la Miami Rolex Cup
* 4ème au record SNSM
* 4ème Transt La Solidaire du Chocolat

2008 :
* Médaille d’argent aux Jeux Paralympiques de Pékin en 2.4 J.I.
* Vice champion du monde open (valides et handis)
* Vainqueur de la Semaine Olympique Française
* Vainqueur de la Miami Rolex Cup
* Vainqueur de la Semaine Olympique de Kiel

2007 :
* Vainqueur du centenaire des JI à Cowes
* 8ème à la Transmanche solitaire
* 8ème à la solitaire des Ports de France
* Vice champion d'Europe de Surprise

2006 :
*14e. Transat AG2R
* Vainqueur de la Semaine Olympique de Kiel
* Vainqueur de la Semaine Olympique de Weymouth
* Champion de Hollande
* 32ème de la Solitaire Afflelou le Figaro

2005
* Champion du Monde de 2.4 J.I.
* Troisième du Défi SNSM en double
* Cinquième de la Solitaire de Concarneau
* Troisième de la Roma per Due
* Troisième du Raid Xtrème en F18
* Quatrième de la Primo Cup en First 7.5

2004
* Médaille d’or aux Jeux Paralympiques d’Athènes en 2.4 J.I.
* Champion d’Angleterre de 2.4 J.I.
* Champion de France des Raids en F18
* Troisième du Spi Ouest France

2003
* Vice champion du monde Open en 2.4 J.I.
* Vainqueur de la semaine Olympique française en 2.4 J.I.

2002
* Troisième de la Coupe d’Europe en Spitfire
* Vice champion de France de F18
* Vainqueur de la semaine Olympique française en 2.4 J.I.
* Vice champion du monde de 2.4 J.I.
* Champion de Hollande en 2.4 J.I.
* Troisième de la semaine Olympique de Kiel en 2.4 J.I.

2001
* Sixième au Championnat du Monde de 2.4 J.I.
* Champion de Bretagne en 2.4 J.I.
* Deuxième au National de Miniji
* Quatrième du National Tornado
* Douzième de la semaine Olympique française en Tornado
* Quatorzième de la semaine Olympique de Palma en Tornado

2000
* Vainqueur de l’Eurocat
* Quatrième du National Tornado
* Quatorzième de la semaine Olympique de Palma en Tornado
* Huitième de la semaine Olympique de Travermünde en Tornado

1998
* Vice champion du monde Jeunes en Hobie Cat 16
* Vice champion de France Espoir en Hobie Cat 16
* Vainqueur du challenge Guadeloupe en Hobie Cat 16
* Vainqueur du challenge Guadeloupe Jeunes en Hobie Cat 16
* Vainqueur du challenge Guadeloupe Open en Hobie Cat 16

1995
* Vainqueur du challenge Guadeloupe en Laser radial
* Champion de Guadeloupe en Laser radial

1994
* Vainqueur du challenge Guadeloupe en Croiseur

1993
* Vainqueur du challenge Guadeloupe en Optimist
* Vainqueur du National Open en Optimist
* Dixième du Championnat du monde de HC 13

1992
* Vainqueur du challenge Guadeloupe en Optimist
* Champion de Guadeloupe en Optimist

Portrait :

Il s'est entraîné au Pôle France de Quiberon et est licencié à Nantes (SNO).

Double vice-champion du monde, Damien Seguin (30 ans), seul français sélectionné pour les Jeux Paralympiques d'Athènes en voile, a les moyens de remporter en 2.4 mR le plus précieux des métaux.

  © F.David
Photo prise le 10 décembre 2003...
  © Thierry Martinez
en baie de Quiberon
  © Thierry Martinez
NEWS
 

Sixième des Mondiaux 2001, puis deuxième en 2002 et 2003, il s'impose rapidement comme l'un des ténors de la série : "J'ai intégré le Pôle France à Quiberon, où j'ai beaucoup appris avec Jean-Jacques Dubois".
Sur l'eau, il n'a pas ménagé ses efforts, s'entraînant comme un forcené avec son "lièvre" préféré, son pote Fred Moreau, spécialiste du 49er : "J'ai travaillé mes points faibles comme le petit temps. Là, je suis à Athènes depuis le 1er septembre et j'ai également beaucoup navigué sur le plan d'eau. Le bateau est prêt, le bonhomme aussi. Je me sens fort dans ma tête".

Damien Seguin défend les couleurs de la France à Athènes.

« Nous sommes à Athènes depuis le premier septembre et déjà, nous vivons dans une autre dimension. Je ne sais plus quel jour nous sommes. Je ne retiens que la date. Notre calendrier se déroule surtout par rapport au programme d'entraînement et aussi et surtout en gardant pour objectif le 18 septembre 2004 et l'épreuve tant attendue ! Nous nous sommes accordés trois jours de répit pour récupérer notre forme après le voyage par la route et les cinq premiers jours d'entraînement.

Je connaissais déjà Athènes pour y être venu plusieurs fois dont la dernière en février pour repérer les conditions climatiques et les particularités du vent. La ville a aussi beaucoup changé. Elle est beaucoup plus propre et moins poussiéreuse. Elle est très devenue agréable.

Nous entrerons dans le village olympique le 12 septembre et nous aurons accès à la marina olympique à partir du 10. Actuellement, nous nous entraînons sur une autre marina juste à côté. Jean-Jacques Dubois (mon entraîneur), Frédéric Moreau (mon équipier d'entraînement) et moi-même gérons notre planning d'entraînement de façon très autonome. Les participants aux jeux commencent à arriver ce soir, nous avons dîné avec un groupe d'Irlandais. L'ambiance est très sympathique.

Je navigue sur mon nouveau bateau depuis un mois maintenant. Je commence à bien le connaître, c'est un très bon bateau. J'ai une totale confiance en lui. Les cinq premiers jours, nous nous sommes entraînés avec un très fort vent. Il l'est moins aujourd'hui, ce sera plus agréable.
Juste pour vous faire enrager, la mer est magnifique, à une température idéale. Travailler dans ces conditions est franchement "inadmissible" sans compter que Jean-Jacques ronfle la nuit ! Si c'est vrai ! Nous recevons tous les jours des messages d'encouragement et nous remercions toutes celles et ceux qui pensent à nous et nous soutiennent. »

31 août 2005

Mondial 2.4mR Du 31 août au 4 septembre 2005

Le champion olympique vise un podium au Danemark

C’est mercredi 31 août que débutera le Mondial 2.4mR à Sonderberg (frontière allemande) au Danemark. Fort de son titre olympique remporté à Athènes il y a un an, Damien Seguin ne pouvait manquer ce rendez-vous, le premier depuis son sacre. En entraînement sur le plan d’eau danois sous la houlette de Fred Moreau depuis une petite semaine, le navigateur prend la mesure de ceux qui seront ses concurrents sur cette régate qui débutera officiellement après demain. D’ici là, Damien aura sacrifié aux traditionnels contrôles de jauge et à la classification, visite médicale obligatoire dans le cadre d’un championnat handisport.

1er septembre 2005

IFDS World Championship 2,4 mR Damien en tête

Résultats provisoires après les premières manches

1 FRA 13 Damien Seguin Nantes 1 1 1 2 1 1 5
2 GER 1 Heiko Kröger KYC 2 2 2 4 2 2 10
3 NED 12 Thierry Schmitter WVB 3 4 4 1 7 3 15
4 GBR 75 Helena Lucas RSYC 4 3 3 3 3 9 16
5 CAN 99 Paul Tingley CFSA 24 7 7 8 5 7 34

3 septembre 2005

Champion du Monde

A un jour de la fin du Championnat du Monde organisé au Danemark, les jeux sont d’ores et déjà fait et le titre mondial ne peut plus échapper à Damien Seguin qui, pour éviter une disqualification dont les points ne pourraient être enlevés au total des manches, ne prendra pas le départ de la dernière confrontation prévue demain.

Les commentaires de Damien Seguin à l’issue de la dernière régate de ce samedi :

« Je suis très heureux de réussir enfin à conjurer le sort et à m’imposer sur ces Championnats du Monde ! L’épreuve n’a pas forcément commencé dans les meilleures conditions pour moi car un problème de jauge m’a empêché de courir sur mon bateau. J’ai du récupérer celui du numéro deux français. La nuit précédant la première régate, nous avons passé des heures à accastiller le bateau et à faire un état de surface correct pour que je puisse défendre mes chances. Ce n’était pas idéal psychologiquement mais je me suis concentré sur ma course et j’ai tout mis en œuvre pour gagner. Le résultat est là que je pense que j’y ai mis la manière en remportant six manches sur huit. Le bilan est plus que positif car j’avais très peu navigué en arrivant ici. J’étais heureux de retrouver le 2.4mR et je pense que cela s’est vu ! »

Le 21 mars 2006

La Solitaire du Afflelou-Figaro : Damien Seguin ne cache pas son immense satisfaction : « Cette décision me fait extrêmement plaisir. J’ai cherché dès le début à être traité comme n’importe qui d’autre, handicap ou pas. Je suis particulièrement heureux de voir que j’ai été jugé sur mes qualités de marin plutôt que sur une particularité physique. Je tiens vraiment à remercier la Fédération Française de Voile et les organisateurs de la Solitaire Afflelou Le Figaro pour ne pas avoir définitivement fermé la porte et s’être donné du temps pour prendre en compte la situation. Aujourd’hui la balle est dans mon camp et c’est à moi de faire mes preuves sur l’eau pour justifier la confiance qu’ils m’accordent. Cela me motive d’avantage et me donne encore plus envie de faire de très belles courses pour leur montrer qu’ils ont eu raison de me laisser être un marin comme un autre ! »

Le 9 avril 2006

Il prend le départ de sa première transat, la Transat AG2R avec son ami Denis Lemaitre

Le 21 juin 2006

Du 21 au 25 juin, le skipper de Crac'h participera à la Semaine de Kiel en Allemagne, afin de préparer les championnats du monde de 2007.

Le 28 juin 2006

Après la Transat AG2R disputée à bord du Figaro Bénéteau et le Mini Fastnet en proto 6.50 mètres, Damien Seguin confirme l'application particulière qu'il met à multiplier les supports et les expériences. Actuellement à l'entraînement à l'école nationale de voile à Saint-Pierre-Quiberon, le champion fourbit ses armes et retrouve ses repères pour y retrouver toute la hiérarchie mondiale.

Le 6 août 2006
C'est parti pour la Solitaire du Figaro, à suivre ici

 

   
 
Le 23 septembre 2004

Damien : je voulais cette médaille plus que tout !


"Le bonheur ! Le rêve devient réalité mais je crois que je ne réaliserais vraiment que ce soir sur le podium avec ma médaille autour du cou. Ce titre de Champion Olympique ce sont des années de travail. En arrivant à Athènes, je savais que j'avais le potentiel pour bien faire mais je savais aussi que nous serions cinq pour trois places sur le podium. Le Meltem était au rendez-vous le premier jour de compétition, ce qui m'a permis de faire une très bonne entrée en matière en remportant les deux manches disputées. Puis, sur les quatre autres jours de régates nous avons plutôt eu du petit temps, ce qui n'est vraiment pas mon point fort. J'ai dû me re-concentrer et me convaincre que je pouvais marcher aussi bien que les autres. Cette dernière manche je l'ai vécu à fond. Je devais de toute façon terminer devant l'américain et me classer dans les cinq premiers pour remporter l'Or. Du coup j'ai choisi d'attaquer dès le départ en faisant ma course et ça l'a fait ! Peut-être étais-je un peu plus fort dans la tête ce matin ? Une chose est sûre : je voulais plus que tout cette médaille, la 3ème pour la France en voile. Pour la suite, j'aimerais repartir sur une PO en préparation des Jeux de Pékin mais en valide cette fois. En Tornado avec celui qui fut mon partenaire d'entraînement ces dernières années, Frédéric Moreau. Mais je pense que je continuerais à naviguer en 2.4. Et puis qui sait, les Jeux Olympiques et Paralympiques ne se disputent pas en même temps, alors ..."

dans sa première transat AG2R
La Solidaire du Chocolat  

Le 17 novembre 2009
Les photos de la fête
Damien Seguin et Armel Tripon s'en sont donnés à coeur joie en arrivant à Progresso au Mexique (photos)

Le 16 novembre 2009
« Une vraie joie d'arriver ! »
Damien Seguin et Armel Tripon terminent quatrièmes de la Solidaire du Chocolat. Les deux skippers nantais ont vécu une arrivée aussi haute en couleur que dense en chaleur. Une fois encore la magie du Mexique a fonctionné à plein et l'accueil réservé par les habitants de Progreso a été à la hauteur des conditions extrêmes qu'ils ont rencontrées tout au long du parcours. Retour sur une arrivée dans la fièvre du dimanche soir sous les latitudes tropicales...
Armel Tripon : « C’est une vraie joie d’arriver… Et cet accueil, cela m’a rappelé ma victoire sur la Transat 6. 50 à Salvador de Bahia. Avec Damien, nous avons toujours été en phase et j’ai vraiment apprécié de disputer une course en double avec quelqu’un de mon âge. Les dépressions, on ne les comptait même plus. Notre objectif a toujours été d’aller vite et de finir dans les cinq. Nous n’avons pas de regret pour le podium : nous savions que si nous faisions une escale, cela devenait vraiment plus compliqué. Jusqu’à la Jamaïque, nous avons essayé d’être opportunistes, mais après on avait plus grand chose à faire. Les conditions que nous avons rencontrées n’ont pas été dantesques et toujours navigables. Les Class 40 sont des bateaux très marins et on s’est toujours senti en sécurité. C’est vraiment une classe qui a tous les atouts pour monter en puissance. Nous avons disputé une très belle course. Nous avons vécu des moments de glisse exceptionnels, cela m’a donné des envies de Route du Rhum. »

Damien Seguin : « Cette arrivée, cela fait longtemps qu’on attend ça avec impatience. Nous avons disputé une course de marins. Nous terminons mieux que beaucoup d’entre nous et j’ai vraiment la satisfaction que nous avons bien géré le quotidien. Cette arrivée, c’est une belle victoire pour nous, nous avons fait une course très propre et nous avons formé un duo super sympa. »

Le 7 novembre 2009
Pit-stop à Saint-Barth
Cargill-MTTM a passé la porte du Pain de Sucre au large de l'île de Saint-Barth le 7 novembre à 1h56 heure locale, soit 5h56 TU. Aussitôt après le passage de la porte Damien Seguin et Armel Tripon ont affalé le son spi,une équipe avec un Zodiac les a pris en remorque.
A 2h37 locale, soit 5h37 TU, Cargill-MTTM a été amarré à une tonne située juste à l’entrée du port de Gustavia. L’équipe a aidé les deux skippers à effectuer divers travaux sur le bateau . Le bateau est en bon état général,les deux navigateurs ont déclaré avoir de gros problémes d’energie,ce qui est la cause de leur escale technique à St Barth.

Le 6 novembre 2009
En approche de Saint-Barth
Damien et Armel approche alors que le premier bateau a franchi la porte des caraïbes. Il y a 8 abandons, et nous sommes 4ème depuis 4 jours.

Le 20 octobre 2009
Dans la tempête
Damien et Armel s'en tire pas mal avec leur 4ème place ce soir, il y a déjà 4 abandons dans la course

Le 15 octobre 2004
Les enfants ont fait "des pieds et des mains" pour rencontrer Damien et Armel et entrer dans l'univers de leurs champions. (voir les photos)
Christopher, Astelle et les autres élèves de 5B du collège du Pays Blanc de Guérande ont pris place à bord de Cargill MTTM pour une viste guidée offerte par leurs deux skippers favoris.
Damien et Armel ont apprécié leur curiosité, leur sourire et leur regard émerveillé. Les enfants vont suivrent le parcours du bateau pendant la traversée avec leur enseignant d'EPS, à l'aide d'Internet et du téléphone satélite, c'est promis ! Nos skippers pourront aussi compter sur le soutien des écoliers des "Crevettes bleues" à la Trinité sur Mer. Lors de leur visite à bord les enfants ont offert à Damien et Armel, un pot de confiture rempli de "mots magiques". Une bonne recette en cas de coup dur !

Le 10 octobre 2004
A 8 JOURS DU GRAND DEPART,

DAMIEN SEGUIN ET SES PARTENAIRES FONT DES PIEDS ET DES MAINS !

Samedi 10 octobre, les 24 bateaux concurrents de la première édition de la Solidaire du Chocolat ont pris place dans le bassin du port de Nantes. Ce regroupement des class40 dans la cité des ducs marquera le début des festivités qui précèderont à St Nazaire le départ de la flotte le 18 octobre. Des festivités sur le thème de la solidarité auxquelles Damien Seguin, Armel Tripon et leurs partenaires, réunis derrière la bannière de l'association « Des Pieds et Des Mains », entendent bien participer de manière active et engagée. Avant de se lancer à l'assaut du défi purement sportif, ils comptent bien relever, ensemble, le défi solidaire et festif.

Course solidaire... projet solidaire !

La Solidaire du Chocolat, une transat pas comme les autres... Cette épreuve, sur fond de grande aventure humaine et d'intense compétition maritime, s'est d'emblée positionnée sur le créneau de la solidarité en mettant en exergue des valeurs riches d'échange et de partage. Chaque équipage partira en effet avec la double ambition de briller sportivement tout en portant haut les couleurs d'une association. Une démarche inédite sur une course à la voile, mais dans laquelle Damien Seguin s'inscrit, lui, depuis déjà de nombreuses années avec le soutien de ses partenaires. « Des Pieds et Des Mains », l'association dont il sera le porte parole sur cette course, c'est son association, son engagement, ce pour quoi il se bat depuis de nombreuses années. Soutenu par les sociétés nazairiennes CARGILL et MTTM, le skipper guérandais, venu au monde sans main gauche, s'attaque donc à ce défi sportif avec cette volonté farouche qui l'anime depuis toujours : démontrer que le handicap n'est pas un obstacle à l'accomplissement de grands projets, à l'expression de son talent, à la réalisation de ses rêves... Alors cette Solidaire du Chocolat, c'est LA course pour lui comme il aime à le revendiquer : « Quand on m'a présenté le concept de cette épreuve, j'ai immédiatement répondu présent ! Se battre pour une cause, c'est ce que j'ai toujours fait de manière active, positive... et surtout engagée ! Je ne fais pas ça pour faire parler du handicap une larme à l'œil, non ! Sur la ligne de départ le 18 octobre, je ne serai pas un handicapé, je serai un marin, un sportif qui part pour gagner une course, point. C'est ça le message et ce que j'ai toujours revendiqué ! Sur cette Solidaire du Chocolat, c'est cet état d'esprit que je retrouve : une solidarité positive, engagée qui va de l'avant quelle que soit la cause. »

Les collégiens devant le bateau de Damien et Armel
  © Bruno Bouvry
Damien accueille les collégiens
  © Bruno Bouvry
Armel Tripon fait visiter Cargill MTM aux écoliers
  © Bruno Bouvry

Le 7 novembre 2009

Arrêt à Saint-Barth Armel à la barre

  © Bruno Bouvry

Le 7 novembre 2009

Arrêt à Saint-Barth pour des gros problèmes d'énergie

  © Bruno Bouvry

Le 16 novembre 2009

Arrivée 4ème de La Solidaire du Chocolat avec Armel Tripon

  © Bruno Bouvry

Le 16 novembre 2009

Arrivée 4ème de cette transat en double La Solidaire du Chocolat avec Armel Tripon

  © Bruno Bouvry

Le 16 novembre 2009

Damien Grimont directeur de la course et Damien Seguin dans le bain

  © Bruno Bouvry

Le 16 novembre 2009

La Solidaire du Chocolat Damien Seguin et Armel Tripon pendant la cérémonie d'accueil

  © Bruno Bouvry

Le 16 novembre 2009

Damien heureux d'être arrivé

  © Bruno Bouvry
La Route du Rhum 2010  

2 septembre 2010
Damien est qualifié pour prendre le départ de cette course

Saison 2011  

28 octobre 2011
Transat Jacques Vabre 2011
Sur ERDF Des pieds et des mains, avec Yoann Richomme

16 mai 2011
Damien Seguin fait sa rentrée
Le skipper se prépare aux épreuves de la nouvelle saison et ne tarit pas d'éloges sur son bateau.
Des pieds et des mains, le Class40 de Damien Segum a été remis à l'eau lundi à Saint-Nazaire. Dans la foulée, il a passé avec succès, devant une foule de curieux massée sur le quai du Commerce, les tests de jauge. Au retour de la Route du Rhum-La Banque Postale, le Class40 a subi une cure d'amaigrissement au chantier SNSP « Nous l'avons allégé et modifié le plan de voilure », explique le skipper guérandais qui ne tari pas d'éloges sur son bateau « C'est une bête de course, un 60 pieds miniature qui est très polyvalent avec une très belle ligne » La saison passée, le Class40 a été optimisé en vue de la Transat Jacques-Vabre, départ fin octobre du Havre, l'objectif n°1 de la saison de course au large pour un skipper qui varie les supports à la perfection puisqu'il remporta, voila une quinzaine de jours à Hyères, la Semaine olympique française en 2,4 Mr. Le 22 mai à Caen, Damien Seguin, associe à Yoann Richomme, sera au départ de la Normandy Channel Race « Notre objectif sera de naviguer proprement sur un parcours difficile », explique le médaillé d'argent des Jeux paralympiques de Pékin. Si le duo n'a pas, sur cette Normandy Channel Race, d'objectif précis en terme de classement, il n'en sera pas de même quelques mois plus tard lors de la transat en double entre Le Havre et le Costa-Rica «Nous viserons le podium », martèle Seguin qui participera également au Record SNSM, départ le 19 juin de Saint-Nazaire, et au Mondial Class40, du 7 au 11 septembre, à Bénodet.

Saison 2013  

25 juin 2013
Damien Seguin Record SNSM
Damien Seguin contraint d'abandonner sa tentative

16 juillet 2013
Damien Seguin mets à l'eau son nouveau bateau
Le skipper se prépare pour la Jacques Vabre avec un 40" entièrement électrique, c'est le premier bateau ...

   
  retour