Nicolas Lunven
 
Nicolas Lunven

Nationalité Française
Vit à La Forêt-Fouesnant
Né le 28 novembre 1982 30 ans, marié
profession skipper

prend le départ de la Solitaire 2017

Mise à jour : 24 juin 2017
 
   
 

PALMARÈS :

2017 :
- 7ème de la Solo Concarneau
- 1er de la Solo Maître Coq
- 3ème du Grand prix Guyader sur Imoca avec Jean Le Cam
- 1er de la Solitaire

2016 :
- 2ème de la transat AG2R avec Gildas Mahé
-
3ème de la Solitaire

2015 :
- 2ème record SNSM
- Abandon dans la transat Jacques Vabre sur avarie

2014 :
- 5ème de la transat AG2R
Une étape de la Volvo Ocean Race sur MAPFRE
- 2ème Round Canary Island Race

2013 :
- 4ème de la Solo Arrimer
- 2ème Solo Concarneau
- 10ème de la Solitaire
- Abandon dans la Generali Solo
- 3ème Rolex Fastnet Race
- 3ème Spi Ouest-France J80
- 4ème Solo Les Sables
- 7ème Tour de Bretagne
- 7ème Championnat du Monde J80

2012 :
- 3ème de la Solitaire du Figaro
- 3ème Spi Ouest-France en J 80
- 4ème Solo Les Sables
- 1er Solo Concarneau
- 2ème Rolex Sydney-Hobart
- 5ème Solo Le Havre
- 6ème Med Race

2011 :
- 5ème de la transat Bénodet - La martinique arrivé 1er, mais une pénalité de 35min le rétrograde
- 10ème de la Generali Solo Med
- 1er Solo Figaro Massif Marine
- 4ème de la Solitaire
- 1er Solo Les Sables
- 1er amateur Tour de France à la voile
- 5ème Rolex Sydney-Hobart
- 5ème Solo Quiberon
- 5ème Transat Bretagne-Martinique
- 6ème Tour de Bretagne

2010 :
- 6ème de la Transat AG2R avec Jean Le Cam
- 11ème de la Quiberon Solo
- 9ème du championnat de France de course au large en solitaire
- 5ème de la WOW Cap Istanbul
- 26ème de la Solitaire du Figaro
- Vainqueur de la Solo Les Sables

2009 :
- Vainqueur de la Solitaire du Figaro
- 4ème du Tour de Bretagne avec J. Le Cam
- 3ème de la Quiberon Solo
- 6ème de la Solo Portsdefrance.com
- 5ème de la Solo Figaro Massif Marine

2008 :
- 17eme La Solitaire
- 2e Challenge Julius Baer
- 2e Tour de France à la voile
- 5e Solo Les Sables Arimer
- 5e Transat ag2r

2007 :
- 14eme La Solitaire
- 14e Championnat de France de course au large en solitaire
- 1er Tour de Bretagne à la voile
- 9e Cap Istanbul
- 6e Solo Concarneau

2006 :
- 1er Spi Ouest-France
- 1er Grand Prix de Pornichet
- Champion de France Espoir de Match race
- Champion d’Europe de Mumm30

2005 :
- 2e Sélection Espoir Crédit Agricole
- 1er Grand Prix de l’Ecole Navale
- 1er Spi Ouest-France
- 1er Route des Iles

2004 :
- 1er Cowes-Dinard
- 1er Spi Ouest-France
- 1er Obelix Trophy
- 1er Route des Iles

2003 :
- 1er Obelix Trophy
- 3e Fastnet Race

2002 :
- 1er Commodore’s Cup

Portrait :

De son père Bruno - 2ème en 1974 puis 3ème en 1975 de celle qui s'appelle encore "L`Aurore", mais aussi 3ème de la Whitebread 73-74 sur "Grand Louis", Nicolas a largement de qui tenir.

C'est logiquement en famille que le jeune Vannetais tire ses premiers bords dans le Golfe du Morbihan et la baie de Quiberon. Très vite, Nicolas se prend de passion pour l'habitable. Cet amour de la mer et cette culture du large, il les développe dès son plus jeune âge en croisière et en régate, de l'Angleterre aux côtes espagnoles, en passant par la mer Méditerranée.
Régates après régates

Peu à peu, Nicolas prend goût à la compétition. "Cela a commencé en 2000, sur le Tour de France à la voile, je n'avais alors que 17 ans !" Ensuite, c'est avec Jimmy Pahun qu'il écume les plans d'eau IRC. Puis en 2004, il croise la route de Dimitri Deruelle et de Maxime Paul et intègre le projet de Mumm 30 Défi Partagé-Marseille : "Cette rencontre a marqué un tournant dans ma jeune vie de marin. Dimitri et Maxime viennent de l'olympisme et m'ont transmi leur rigueur et leur savoir-faire. Des bases solides qui me sont aujourd'hui indispensables."
Le début d'une belle histoire

En 2007, Nicolas crée la surprise pour sa première participation à La Solitaire du Figaro. Il finit 1er Bizuth et 14ème d'une édition marquée par des conditions météo difficiles. En plus de dominer le classement Bizuth, le jeune navigateur se permet de s'immiscer parmi les tenors de la série ! S'ensuivent de jolis résultats avec notamment une victoire sur le Tour de Bretagne 2007 et une 5ème place sur la Transat AG2R 2008.

Plutôt réservé à terre, Nicolas n'éprouve aucun complexe sitôt les amarres larguées : "j'ai encore beaucoup de progrès à faire mais j'ai une grande soif d'apprendre et je prends vraiment un plaisir inouïe dès que je suis en mer. Je n'ai pas d'appréhension, au contraire, j'aime le large et la solitude à bord d'un bateau... C'est là que je me sens bien !"

 

Site Internet