Arnaud Boissières
   
Arnaud Boissière

Nationalité : française

né le 20 juillet 1972 Age: 45 ans
vit à Arcachon (Gironde) 1 enfant

Profession : skipper

 

prend le départ du Vendée Globe 2016-2017

Mise à jour : 16 février 2016
 

Solune

rebaptisé Cityjet

 

   
   
 

Palmarès :

2017 :
-
10ème du Vendée Globe

2015 :
-
Abandon dans la Transat Jacques Vabre

2014 :
-
Abandon dans la Route du Rhum en class40

2013 :
-
8ème du Vendée Globe en 91 j 2 h 9 min et 2 sec
- 6ème de la transat Jacques Vabre avec Bertrand de Broc

2011 :
- 10ème du Tour de Belle-île en Mer
- Détenteur du nouveau Record SNSM en 60’ en 26 heures, 8 minutes et 30 secondes
- Abandon sur casse dans la Transat Jacques Vabre 2011 avec Gérald Veinard

2010 :
- 2ème du record SNSM
- 4ème de la Vendée St Petersbourg sur Région Aquitaine de L. Roucayrol
- 7ème de la Route du Rhum catégorie IMOCA

2009 :
- 7ème du Vendée Globe sur Akena
- 7ème de la Transat Jacques Vabre avec Vincent Riou

2007 :
- 9ème de la Transat BtoB
- 12ème de la Transat Jacques Vabre
- 10ème Calais Round Britain Race
- 4ème du Record SNSM
- 4ème du Défi Petit Navire

2006 :
- 2ème au championnat du RORC
Vainqueur du Stradivarius Trophy

2005 :
- Record du tour de l’Irlande sur Solune
- 1er en 50 pieds, Route de l’Equateur

2002, 2003 et 2004 :
Participation à La solitaire du Figaro

2001 :
- 3ème place de la Mini Transat

Portrait :

Déterminé, Arnaud Boissières, dit « Cali », trace son sillage de navigateur professionnel depuis treize ans déjà. Après un baccalauréat littéraire et un DEUG de géographie, dès 1995 il s’attaque aux convoyages. L’Arcachonnais enchaîne ainsi pendant trois ans skippages et convoyages divers, navigue en Figaro avec Pascal Bidégorry, s’occupe de l’assistance du Team Aquitaine… Il est aussi préparateur de Catherine Chabaud. Skipper aux Antilles de 1996 à 98, il reste néanmoins en contact avec Yves Parlier, pour qui il effectuera par trois fois le convoyage retour de son monocoque de 60 pieds… Autant d’expériences loin d’être anodines qui ne font qu’exciter un peu plus encore les envies de course au large qui démangent Arnaud. Et il y a cette rencontre avec ce copain… celui qui vient de faire la Mini : c’est la goutte d’eau, et en 1999, Arnaud Boissières est au départ de la transat de ses rêves. Il sera classé 25ème au général, alors qu’il termine en 11ème position aux Antilles… après avoir démâté lors de la première étape. Déçu et mordu, il décide de repartir pour une nouvelle Mini Transat et avec ami, Yannick Bestaven, il crée une association pour construire deux bateaux tout neufs. Yannick remporte l’épreuve, Arnaud termine troisième ! Il se lance alors dans le circuit Figaro, puis devient skipper de Solune, le monocoque de Jean-Philippe Chomette. Après plusieurs saisons en Angleterre et quelques records à son actif, il s’engage sur The Artemis Transat en vue de sa préparation au prochain Vendée Globe.

« Les qualités d’Arnaud pour mener à bien un projet 60 pieds sont multiples mais sa motivation et sa détermination sont les principales. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’humour et qui nous faisait bien rire sur le bateau. Je garde de très bons souvenirs de cette période où il naviguait avec nous. »

Yves Parlier

Le jour du Cali pour son arrivée aux Sables d'Olonne 7ème du Vendée Globe  
  © Arnaud Boissières / AKENA VERANDAS / Vendée Globe
  © B.Stilchelbaut
Page web du marin