Pierre Brasseur
   

Lieu de résidence : Lorient (56)
Lieu de naissance : Amiens (80)
Date de naissance : 02/03/1980
Nationalité : Française
Situation familiale : 1 enfant
Profession : Navigateur

 

prend le départ de la transat Québec - Saint-Malo avec Isabelle Joschke , Pierre Brasseur , Yannick Bestaven

Mise à jour : 22 juillet 2016
 
   
 

PALMARÈS :

2016 :
- 8ème de la transat en double AG2R avec Milan Kolacek
-
2ème de la transat Québec - Saint-Malo avec Isabelle Joschke , Pierre Brasseur , Yannick Bestaven

2015 :
- 2ème de la Normandy Chanel Race avec Yannick Bestaven
-
vainqueur de Les Sables-Horta-Les Sables avec Yannick Bestaven
-
1er de la transat Jacques Vabre avec Yannick Bestaven

2014 :
- 9ème de la Normandy Chanel Race avec Yannick Bestaven
- 5ème de la Route du Rhum class 40

2013 :
- 1er Normandy Chanel Race/Classe 40
- 3éme Mini Fastnet/Proto
- 6éme Tour de France à la Voile/M34
- 4éme Route des Princes/Multi 50
- 15éme Tour de Bretagne/Figaro
- 9éme championnat de France Match Racing
- 3ème de la transat Jacques Vabre avec Jörg Riechers

2012 :
- 7éme Tour de France/M34
- 4éme Mini Fastnet/Proto
- 3éme Mondial/Classe 40

2011 :
- 2éme Transat 6.50/Série
- 1er Select 6.50/Serie
- 1er UK Fastnet/Serie
- 1er Open ½ Clé/Serie

Transat 6.50 : 2007(Série) et 2009 (Proto)

Portrait :

S'il y a un point commun entre le judo qu'il pratiqua dans sa jeunesse au meilleur niveau et la course au large qu'il a choisie pour terrain d'accomplissement professionnel, Pierre Brasseur en voit un : « l’écoute de ses sensations et la culture de l’effort ».
Originaire d'Amiens, le co-skipper de Jörg Riechers n'est pas tombé dans la grande marmite d'eau salée quand il était petit. Mais la mer du Nord n'est jamais très loin, et composer avec les éléments, s’adapter, exploiter son bateau sont des comportements marins qui raisonnent comme une évidence, quand, en 2005 à Boulogne/mer, il met le pied dans le monde de la voile et des bateaux.

En 2007 sonne l'heure d'une première Mini-Transat initiatique. Après le déclic, cette première course en solitaire apporte la confirmation qu'il est à sa place en mer. Deux autres participations suivront en 2009 en prototype, puis en 2011 en série, avec une belle 2ème place à la clé, illustrant sa rapide et constante progression sur les tatamis océaniques. Fort de son parcours et de ces premiers résultats prometteurs, Pierre ne lâche pas prise. Compétiteur dans l'âme, il multiplie les expériences, et enchaîne les collaborations pour enrichir encore et toujours ses compétences.

Du multicoque de 50 pieds, Tour de France à la voile, Figaro, mini, Imoca, sans oublier la Normandy Channel Race victorieuse en Class 40 aux côtés de Jörg Riechers, cette année 2013 est celle de l'ouverture pour ce marin de 33 ans qui navigue quatre jours sur sept, et affiche à la veille du départ de la Transat Jacques Vabre près de 180 jours sur l'eau au compteur. Une assiduité sur tous les ponts qui en dit long sur les moyens qu'il s'est donné pour préparer sa première participation à la Transat Jacques Vabre.

 
Site Internet