Home, Archives 2009, Archives 2010, Archives 2011, Archives 2012, Archives 2013, Archives 2014, Archives 2015, Archives 2016, Archives 2017, Archives 2018,

FOCUS des sites (en direct, des courses sont peut être disponible)
VirtualRegatta
uniquement pour ceux qui veulent dépenser de l'argent pour gagner
LiveSkipper
difficile, mais vraiment le meilleur
Virtual
pour les mordus, interface difficile

compliqué, information succinte, oublié (en anglais)
VirtualRallyGame
jeu payant
Océan Virtuel
pas essayé encore

 

L'actualité de mes courses virtuelles
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Je termine 420ème sur 632 bateaux après avoir (dernier malheur) manqué ce matin la ligne d'arrivée, modification, encore du vent. (voir la carte de mon parcours) Le 15 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Les Açores sont passées, je suis ce matin 425ème sur 631 bateaux. 371 bateaux sont déjà arrivés. Le 14 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. En approche des Açores, je suis ce matin 431ème sur 631 bateaux. 343 bateaux sont déjà arrivés. Le 13 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. J'ai retrouvé du vent, mais les autres aussi, je suis ce matin 428ème sur 631 bateaux. 309 bateaux sont déjà arrivés. Le 12 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Je suis ce matin 427ème sur 631 bateaux. 287 bateaux sont déjà arrivés. Le 11 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. La galère continue je retrouve mon bateau arrêté, les WP mis en place hier soir non servis à rien, je ne sais plus jouer à ce jeu, je suis ce matin 431ème sur 631 bateaux. 278 bateaux sont déjà arrivés. Le 10 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. La galère continue avec encore un demi-tour et un arrêt de 2h, je suis ce matin 404ème sur 631 bateaux. 260 bateaux sont déjà arrivés. Le 9 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Joli demi-tour cette nuit, je suis ce matin 390ème sur 631 bateaux. 244 bateaux sont déjà arrivés. Le 8 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. La traversée de l'Atlantique ne va pas être de tout repos, je suis ce matin 357ème sur 631 bateaux. Estimation, 219 bateaux sont déjà arrivés. Le 7 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Longue traversée de l'Atlantique et ce ne va pas être direct, je suis ce matin 356ème sur 631 bateaux. Estimation, 197 bateaux sont déjà arrivés, mais la page de résultat sur le site est toujours en panne. Le 6 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Le passage de la 3ème porte des Caraïbes manqué, le vent a encore changé cette nuit et mon bateau a été plus vite que prévu, je n'avais pas la bonne direction sur mon dernier bord, je suis ce matin 377ème sur 631 bateaux. Estimation, 119 bateaux sont déjà arrivés, mais la page de résultat sur le site est toujours en panne. Le 5 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Passage de la 2ème porte des Caraïbes dans la matinée, mais le retour vers l'Europe ne se présente pas plus facile, je suis ce matin 382ème sur 631 bateaux. Estimation, une quarantaine de bateaux sont déjà arrivés, mais la page de résultat sur le site est en panne. Le 4 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Toujours pareil, les cartes météos ont changé cette nuit et je retrouve mon bateau arrêté, pratiquement où je l'ai laissé hier, je suis ce matin 389ème sur 630 bateaux. Le 3 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Longue, très longue approche pour les caraïbes, je suis ce matin 384ème sur 630 bateaux. Le 2 juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. La galère continue, je suis ce matin 389ème sur 629 bateaux. Le 1er juillet 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. La galère continue, je me suis mis dans un trou, et je ne vois pas comment en sortir simplement, je suis ce matin 386ème sur 628 bateaux. Le 30 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Contrairement au titre, je fais une course de lenteur, je suis haché-menu par la météo, et je suis ce matin 366ème sur 627 bateaux. Le 29 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Quasiment arrêté au milieu de l'Atlantique, alors que les premiers viennent de me croiser, je suis ce matin 329ème sur 626 bateaux. Le 28 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Après le demi-tour d'hier, la galère continue, je suis cet après-midi 306ème sur 626 bateaux. Le 27 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Descente pénible de l'Atlantique, je suis ce matin 296ème sur 623 bateaux. Le 26 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. En approche de Terre-Neuve, je suis cet après-midi 276ème sur 621 bateaux. Le 25 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Zig zag dans l'Atlantique nord, je suis ce matin 252ème sur 619 bateaux. Le 24 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Zig zag dans l'Atlantique nord, je suis ce matin 268ème sur 612 bateaux. Le 23 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Dur, dur le passage de la deuxième porte d'Islande, la descente de l'Atlantique nord ne s'annonce pas plus facile, je suis ce matin 283ème sur 608 bateaux. Le 22 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. J'ai passé la première porte d'Islande, mais je suis dans le pétrin, je suis ce matin 290ème sur 608 bateaux. Le 21 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Les cartes météos ont encore changé cette nuit et je retrouve mon bateau arrêté au sud de l'Islande, je suis ce matin 236ème sur 605 bateaux, j'étais revenu hier soir en 153ème position. Le 20 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Je savais que cela derait très dur, j'ai fait un magnifique demi-tour, et ce matin, je suis 199ème sur 602 bateaux. Le 19 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Météo entre la Manche et l'Atlantique difficile, ce matin, je suis 111ème sur 596 bateaux. Le 18 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Ce matin, je suis 246ème sur 572 bateaux. Le 17 juin 2019  
Fast Race : Une course autour de l'Atlantique Nord, départ de l'embouchure de la Gironde, avec des portes en Islande, puis des portes autour d'Haïti et la République Dominicaine, avant de retraverser l'Atlantique pour une arrivée au sud du Portugal. Départ ce soir. Après 1h de course, je suis 376ème sur 552 bateaux. Le 16 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Comme prévu, je suis arrivé hier soir et je termine 291ème sur 619 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 10 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Arrivée dans la soirée, je suis ce matin 317ème sur 619 bateaux. 232 bateaux sont déjà arrivés. Le 9 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Pas assez de suivi pendant 3 jours, bilan je suis ce matin 355ème sur 619 bateaux. 126 bateaux sont déjà arrivés. Le 8 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Pas assez de présence, bilan je suis ce matin 309ème sur 616 bateaux. Le 5 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Le bateau a été abandonné pendant 19h, bilan je suis ce soir 278ème sur 613 bateaux. Le 3 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Puis coup d'accélérateur avant la prochaine porte autour de l'île Chathan, je suis ce matin 218ème sur 606 bateaux. Le 2 juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Encore une galère, les cartes météos ont été changées cette nuit et je n'avais plus le bon réglage, je retrouve mon bateau ce matin presqu'à l'arrêt, je suis ce matin 245ème sur 605 bateaux. Le 1er juin 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Deuxième échouage sur la barrière de Nouvelle Calédonie, je suis ce matin 209ème sur 602 bateaux. En direction de la porte de Nouvelle Zélande, il n'y a plus que les problèmes météo. Le 31 mai 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Ce qui devait arriver, arriva, je me suis échoué cette nuit sur la barrière de Nouvelle Calédonie, je suis ce matin 174ème sur 600 bateaux. En plus, droit devant, en direction de la porte de Nouvelle Zélande, un gros problème météo. Le 30 mai 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Pas de changement et toujours dans les virements de bord, je suis ce matin 145ème sur 597 bateaux. En approche de la deuxième porte de Nouvelle Calédonie, pas facile, c'est toujours plein de cailloux. Le 29 mai 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Deuxième nuit, je limite la casse et je suis ce matin 145ème sur 595 bateaux. En approche de la première porte de Nouvelle Calédonie, pas facile à négocier, c'est plein de cailloux. Le 28 mai 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Pas question de rester sur mon bateau à longueur de temps et déjà hier soir pour le dernier réglage, j'étais 30ème. La nuit, comme d'habitude, a été difficile et je suis ce matin 135ème sur 588 bateaux. Le 27 mai 2019  
Ahu Tongariki : Une course au milieu du Pacifique sud, entre l'Australie et l'île de Pâques, avec 3 portes dans les îles. Départ à 14h. J'ai pris un départ canon, au bout de 2h je suis 2ème sur 577 bateaux, le long des côtes australiennes. Mais comme d'habitude, je vais faire une grosse bêtise et perdrais 200 places, attendons. Le 26 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Je suis ce matin 215ème sur 764 bateaux. Les premiers devraient arriver dans la matinée, et moi en fin d'après-midi. Je termine 207ème sur 765 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 17 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Je suis ce matin 212ème sur 761 bateaux. Le 16 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Je suis cet après-midi 229ème sur 760 bateaux. Le 15 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Les portes des Açores dans la soirée si tout va bien, je suis ce matin 246ème sur 760 bateaux. Le 14 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Descente de l'Atlantique sans beaucoup de possibilité, je suis ce matin 298ème sur 758 bateaux. Le 13 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Après l'arrêt forcé de l'autre nuit, je ne ratrapperai jamais le temps perdu, pour passer le Fasnet, j'ai même reculé à la 317ème place, et je suis ce matin 297ème sur 750 bateaux. Le 12 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Je savais que la météo était difficile, hier je me suis accroché toute la journée à mon bateau et je faisais les réglages hier soir en 30ème position. Mais je m'en doutais un peu, je retrouve mon bateau arrêté et je suis ce matin 292ème sur 746 bateaux. Le 11 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Une météo pénible dans la Manche, les deux premières portes sont passées, et je suis ce matin 343ème sur 738 bateaux Le 10 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest (en même temps qu'une course réelle) avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Départ le 9 mai à 17h. Au bout de 2 heures en baie de Douarnenez, je suis 292ème sur 705 bateaux Le 9 mai 2019  
Bermudes 1000 Race 2019 : Une course au milieu de l'Atlantique nord, avec départ de Douarnenez et arrivée à Brest (en même temps qu'une course réelle) avec des portes en mer d'Iroise, au Fasnet et aux Açores. Départ le 9 mai à 17h. Le 5 mai 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, j'arrive dans la journée, je suis ce matin 378ème sur 684 bateaux. 363 bateaux sont déjà arrivés. Je termine cet après-midi 376ème. (voir la carte de mon parcours) Le 3 mai 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, j'ai oublié de régler mon bateau hier soir et un joli demi-tour cette nuit, je suis ce matin 386ème sur 683 bateaux. 218 bateaux sont déjà arrivés. Le 2 mai 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, je suis ce matin 368ème sur 682 bateaux. 169 bateaux sont déjà arrivés. Le 1er mai 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, je suis ce matin 378ème sur 682 bateaux. Le 30 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, je suis ce matin 397ème sur 681 bateaux. Le 29 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, un mauvais choix est difficilement ratrapable, je suis ce matin 405ème sur 676 bateaux. Le 28 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, malgré un petit demi-tour, je suis ce matin 411ème sur 673 bateaux. Le 27 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, l'art de se fourer dans de sale drap, je suis ce matin 482ème sur 667 bateaux. Le 26 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, pas d'excuse, je ne sais pas anticiper, je suis ce matin 441ème sur 665 bateaux. Le 25 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, mauvaise nuit, je suis ce matin 197ème sur 661 bateaux. Le 24 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, au milieu du Pacifique, je suis ce matin 131ème sur 649 bateaux. Le 23 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, vent toujours capricieux, je suis ce matin 172ème sur 628 bateaux. Le 22 avril 2019  
Easter : Une course dans l'Océan Pacifique entre l'île de Pâques et Chatam Island, départ en automatique ce soir avec un vent très capricieux. Au bout d'une heure je suis en 312ème position ? Le 21 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je termine cette nuit 374ème position sur 761 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 20 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Le vent est très perturbé à l'approche de Kiribati, je ne connais pas encore la route finale, je suis ce matin 379ème position sur 761 bateaux. 362 bateaux sont déjà arrivés. Le 19 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Le vent est toujours dans l'axe, j'ai fait du nord dans la nuit pour redescendre vers l'arrivée, je suis ce matin 384ème position sur 761 bateaux. 339 bateaux sont déjà arrivés. Le 18 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Le vent est revenu, mais on l'a dans le pif, alors bonjour les zigzags, je suis ce matin 390ème position sur 761 bateaux. 311 bateaux sont déjà arrivés. Le 17 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. A priori, loin de tout dans le Pacifique, je suis ce matin 391ème position sur 761 bateaux. 252 bateaux sont déjà arrivés. Le 16 avril 2019  
Le serveur est en panne depuis avant-hier 18h ??? Les serveurs ont été à nouveau coupé et devrait reprendre dans la matinée. 11h30 c'est reparti
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. A priori, loin de tout dans le Pacifique, je suis ce matin 396ème position sur 759 bateaux. 252 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Un grand n'importe quoi, les courses ne semblent pas neutralisées et j'ai fait naufrage dans le Détroit de Gibraltar, je suis ce matin 337ème sur 679 bateaux. La décision a été prise cet après-midi, cette course a été annulée
Le 15 octobre 2019  
Le serveur est en panne depuis hier 18h ??? Les serveurs tournent à 14h mais aucun accès au bateaux ...à suivre Le 14 octobre 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Toujours coincé, je suis ce matin 378ème position sur 759 bateaux. 184 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Pas évident cette mer Méditerranée, je suis ce matin 313ème sur 676 bateaux, alors que les premiers approchent de Gibraltar alors que je suis encore pas loin du Cap Palos.
Le 13 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Toujours sans vent, je suis ce matin 358ème position sur 758 bateaux. 161 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Pas évident cette mer Méditerranée, je suis ce matin 343ème sur 671 bateaux, alors que les premiers approchent de Gibraltar alors que je suis encore pas loin du Cap Palos.
Le 12 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Coincé dans une mole, je suis ce matin 330ème position sur 757 bateaux. 138 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Pas évident cette mer Méditerranée, je suis ce matin 332ème sur 665 bateaux.
Le 11 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 319ème position sur 756 bateaux. 106 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Décidément pas de chance sur cette course, après le départ manqué, le vent est devenu plus fort hier après-midi en Méditerrannée et je me suis échoué sur l'île de Porquerolle, je suis ce matin 277ème sur 657 bateaux.
Le 10 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 313ème position sur 756 bateaux. 94 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Malgré mes 12 heures de retard à l'allumage, je suis ce matin 317ème sur 655 bateaux.
Le 9 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 307ème position sur 756 bateaux. 83 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron. Mon bateau n'est pas parti hier soir, je pars ce matin et je devrai passer devant l'île-rousse dans l'après-midi, au bout de 10 minutes je suis 471ème sur 605 bateaux.
Le 8 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Le vent change souvent de direction. Je suis ce matin 310ème position sur 756 bateaux. 74 bateaux sont déjà arrivés.
Napoléon Islands : D'Ajaccio à Sainte-Hélène en faisant le tour de l'île d'Oléron, départ en automatique ce soir.
Le 7 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Les passages difficiles sont passés, reste le vent qui pose problème. Je suis ce matin 318ème position sur 755 bateaux. 69 bateaux sont déjà arrivés. Le 6 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. J'ai eu du bol, je suis revenu à 10 minutes d'un échouage hier soir et j'ai ainsi pas perdu trop de temps. Je suis ce matin 309ème position sur 752 bateaux. 46 bateaux sont déjà arrivés. Le 5 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Au milieu des cailloux pour faire le tour de la Papouasie, il faudrait être à la manoeuvre en permanence et aujourd'hui encore je ne serai pas là. Je suis ce matin 281ème position sur 751 bateaux. 43 bateaux sont déjà arrivés. Le 4 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Deuxième jour où mon bateau tourne en rond pendant 3 heures, tant la météo est compliqué entre l'Australie et le Timor. Il faudrait être à la manoeuvre en permanence. Je suis ce matin 304ème position sur 750 bateaux. Le 3 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Ce n'est pas un poisson d'avril, mais mon bateau a fait deux fois demi-tour cette nuit, tant la météo est compliqué entre l'Australie et le Timor. Il faudrait être à la manoeuvre en permanence et cela ne va pas s'arranger, je ne suis pas là encore pendant 2 jours. Je suis ce matin 294ème position sur 750 bateaux. Le 2 avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 284ème position sur 749 bateaux. Le 1er avril 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. A part un demi tour qui m'a fait perdre presque 2h, la dernière porte est passée et le vent ne s'arrange pas. Je suis ce matin 317ème position sur 747 bateaux. Le 31 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 336ème position sur 745 bateaux, piégé dans un calme plat au nord de l'Australie. Le 30 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 272ème position sur 745 bateaux, bientôt au milieu des cailloux au nord de l'Australie. Le 29 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 236ème position sur 741 bateaux, le long de côte et un gros calme en vue en prenant le virage vers l'est au nord de l'Australie. Le 28 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 272ème position sur 739 bateaux, le long des côtes de l'Australie. Le 27 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 299ème position sur 738 bateaux, en approche de l'Australie, il faut faire de la route vers le nord. Le 26 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 446ème position sur 736 bateaux. Le 25 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 453ème position sur 727 bateaux. Le 24 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Je suis ce matin 449ème position sur 726 bateaux. Le 23 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. C'est clair, encore une fois je n'ai pas pris la bonne option, je suis ce matin 492ème position sur 722 bateaux. Le 22 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati. Après un jour de totale absence (sur la route et dans la famille), je suis ce matin 331ème position sur 719 bateaux. Le 21 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati, encore une course très difficile. Je suis ce matin 395ème position sur 706 bateaux. J'ai du pas prendre la bonne option et surtout, j'ai oublié mon bateau pendant 24h, je m'en tire bien. Le 19 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati, encore une course très difficile. Je suis ce matin 167ème position sur 697 bateaux. Il semble y avoir 2 options et je ne suis pas sûr d'avoir choisi la meilleur. Le 18 mars 2019  
Kiribati : Une course en grande partie dans l'Océan indien entre Le Cap et Tarawa-sud Kiribati, encore une course très difficile avec un départ ce soir en automatique. Je retrouve mon bateau, après 3 heures de course en 545ème position sur 688 bateaux. Plus nul je meure... Le 17 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, je termine ce matin 279ème sur 754 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 7 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, la dernière porte est passée, je suis ce matin 234ème sur 754 bateaux. 120 bateaux sont déjà arrivés. Le 6 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, la dernière porte est passée, je suis ce matin 241ème sur 752 bateaux. 5 bateaux sont déjà arrivés. Le 5 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, je suis ce matin 234ème sur 752 bateaux. Avec le vent dans l'axe, qui s'est renforcée la prochaine porte du Cap Leewin sera seulement pour demain. Le 4 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, je suis ce matin 270ème sur 750 bateaux. Avec le vent dans l'axe, la prochaine porte du Cap Leewin sera peut être pour demain. Le 3 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, je suis ce matin 321ème sur 749 bateaux. Le 2 mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, j'ai retrouvé du vent mais c'est trop tard, et je suis ce matin 389ème sur 748 bateaux. Le 1er mars 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, un peu de vent mais dans tous les sens, et je suis ce matin 270ème sur 746 bateaux. Le 28 février 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, vent tellement changeant que j'ai retrouvé mon bateau arrêté ce matin, et je suis 318ème sur 739 bateaux. Le 27 février 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, vent très changeant, je suis ce matin 214ème sur 729 bateaux. Le 26 février 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, toujours des conditions difficiles, je suis ce matin 128ème sur 715 bateaux. Le 25 février 2019  
Sydney Cove : Une course dans l'Océan Indien entre Calcutta et Sydney, départ ce soir dans des conditions de vent n'importe quoi et en plus je ne serai pas là.Au bout d'une heure, je suis en 208ème position. Le 24 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Je termine ce matin 419ème sur 748 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 21 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Encore au moins une journée de navigation, je suis ce matin 440ème sur 748 bateaux. 302 bateaux sont déjà arrivés. Le 20 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. La porte d'Alaska est passée, mais le vent est très mal placé. Je suis ce matin 470ème sur 748 bateaux. 266 bateaux sont déjà arrivés. Le 19 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. La porte d'Alaska sera passée vers midi. Je suis ce matin 401ème sur 747 bateaux. 187 bateaux sont déjà arrivés. Le 18 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Avec le vent dans l'axe, la porte d'Alaska est encore loin. Je suis ce matin 393ème sur 746 bateaux. 108 bateaux sont déjà arrivés. Le 17 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Je savais que la prochaine porte ce ferait désirer. Je suis ce matin 379ème sur 744 bateaux. 19 bateaux sont déjà arrivés. Le 16 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Gros coup de mou, droit devant, je ne suis pas sorti de cette galère. Je suis ce matin 361ème sur 744 bateaux. Le 15 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. La porte "California" est passée, direction la porte "Alaska" avec des conditions météos encore difficile . Je suis ce matin 386ème sur 743 bateaux. Le 14 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Enfin, je vois la prochaine porte "California". Je suis ce matin 418ème sur 738 bateaux. Le 13 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Je suis ce matin 417ème sur 737 bateaux. Le 12 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Le coup de mou est toujours là, le peu de vent n'était même pas dans le bon sens et je retrouve mon bateau arrêté, je suis ce matin 405ème sur 737 bateaux. Le 11 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Le coup de mou est arrivé et je suis ce matin 403ème sur 729 bateaux. Le 10 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. J'avance, mais devant ce n'est pas clair du tout et je suis ce matin 408ème sur 727 bateaux. Le 9 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Je rame et je suis ce matin 408ème sur 723 bateaux. Le 8 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Cata des catas, j'approche seulement de la 1ère porte et je suis ce matin 442ème sur 722 bateaux. Le 7 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. 2ème nuit de galère, j'avais un peu rattrapé hier et je suis ce matin 431ème sur 716 bateaux. Le 6 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Encore une course galère, je suis ce matin 296ème sur 710 bateaux. Le 5 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Mal parti en 399ème position, je suis ce matin 197ème sur 699 bateaux. Le 4 février 2019  
North Pacific : Une course pour le tour du Pacifique nord comme son nom l'indique, une course difficile qui commence au milieu des glaces. Le départ ce soir à 19h en automatique. Le 3 février 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, fin de course délicate au milieu des îles Grecques. Je termine cette nuit 414ème sur 747 bateaux. (voir la carte de mon parcours) Le 2 février 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, fin de course délicate au milieu des îles Grecques, je ne pensais pas si bien dire, je suis complètement planté dans les îles (deux naufrages pour l'instant). Je suis ce matin 426ème sur 747 bateaux. Je n'arriverai même pas aujourd'hui, 335 bateaux sont déjà arrivés. Le 1er févreir 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, fin de course délicate au milieu des îles Grecques. Je suis ce matin 346ème sur 747 bateaux. 239 bateaux sont déjà arrivés. Le 31 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Je suis ce matin 330ème sur 747 bateaux. 213 bateaux sont déjà arrivés. Le 30 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Je suis ce matin 340ème sur 747 bateaux. 175 bateaux sont déjà arrivés. Le 29 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Mauvaise nuit, je suis ce matin 344ème sur 746 bateaux. 58 bateaux sont déjà arrivés et j'arrive seulement en Sicile aujourd'hui. Le 28 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Pas de problème cette nuit, je suis ce matin 325ème sur 746 bateaux. Le 27 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Nuit catastrophique, la carte des vents a encore changée cette nuit et mes WP n'ont servi à rien, mon bateau a fait demi-tour au large de l'Algérie, je suis ce matin 336ème sur 746 bateaux. Le 26 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Rien à dire, ça n'avance pas, mais les autres non plus, je suis ce matin 308ème sur 745 bateaux. Le 25 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. C'est de ma faute, je n'ai pas regardé mon bateau au changement de carte météo de 13h et donc je n'ai pas pris en compte le renforcement du vent et je me suis échoué sur les côtes algériennes, bilan 50 places perdues, je suis ce matin 289ème sur 745 bateaux. Le 24 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Je passe Gibraltar dans 1h30 et demi tour vers la Grèce, je suis ce matin 247ème sur 744 bateaux. Le 23 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Toujours en direction de Gibraltar et cela aurai pu être pire, je suis ce matin 260ème sur 738 bateaux. Le 22 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Toujours en direction de Gibraltar mais météo très compliquée à l'approche des côtes espagnoles et je dois m'absenter aujourd'hui, j'ai posé quelques WP mais la réponse ce soir, je suis ce matin 215ème sur 738 bateaux. Le 21 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. La nuit a été normale, pour une 2ème fois et les places que j'ai regagnées hier sont toujours là, je suis ce matin 246ème sur 737 bateaux. Longue traversée, le lond des côtes algériennes avec beaucoup de manoeuvres, le vent change souvent. Le 20 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. La nuit n'a pas été très difficile, pour une fois et les places que j'ai regagnées hier sont toujours là, je suis ce matin 245ème sur 736 bateaux. Le 19 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. La route sous la Sardaigne est très difficile, je suis ce matin 327ème sur 734 bateaux. Le 18 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. La Sicile est passée je suis 216ème sur 731 bateaux. Sérieux coup de frein cette nuit, la traversée jusqu'à la porte de Gibraltar va être très longue. Le 17 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. La porte de Messine est passé je suis 174ème sur 720 bateaux. Il n'y a presque plus de vent et la traversée jusqu'à la porte de Gibraltar va être très longue. Le 16 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Deux portes de passées je suis 282ème sur 712 bateaux. Capri est passé, direction le détroit de Messine. Le 15 janvier 2019  

Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie. Comme d'hab, la météo change dans la nuit, et je suis 315ème sur 700 bateaux. J'avais redressé la barre et j'ai lâché mon bateau un peu avant minuit en 165ème position et ce matin le résultat n'est pas là.

Le 14 janvier 2019  
Odyssey #2 : Une course en Méditerranée sur les traces d'Ulysse, départ de Sardaigne direction l'Italie en automatique ce soir. Au bout d'une heure, je suis 364ème sur 679 bateaux, pas terrible ce départ... Le 13 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Au large de Belle-île ce matin, je dois arriver dans la journée, je suis ce matin 254ème sur 727 baleines. Je termine 255ème. (voir la carte de mon parcours) Le 7 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Galère dans la Manche, plus de vent, je suis ce matin 322ème sur 724 baleines. 223 baleines sont déjà arrivées à Bordeaux. Le 6 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. La descente de la mer du Nord a été rapide, mais pas assez, j'ai perdu pas mal de place, je suis ce matin 307ème sur 724 baleines. 212 baleines sont déjà arrivées à Bordeaux. Le 5 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Longue traversée de l'Atlantique vers l'Ecosse et 4ème échouage, au nord des îles Lewis, je suis ce matin 254ème sur 723 baleines. 185 baleines sont déjà arrivées à Bordeaux. Le 4 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Longue traversée de l'Atlantique vers l'Ecosse et je suis ce matin 266ème sur 721 baleines. 76 baleines sont déjà arrivées à Bordeaux. Le 3 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une course gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Après Terre-Neuve, une nouvelle longue traversée de l'Atlantique jusqu'à l'Ecosse et je suis cet après-midi 271ème sur 721 baleines. 69 baleines sont déjà arrivées à Bordeaux. Le 2 janvier 2019  
Xmas Wale 2018 : Une cour gag en baleine, départ et arrivée à Bordeaux après le tour du Spitberg ainsi que Terre-Neuve et de très nombreuses portes. Les deux premières portes sont passée et je suis ce matin 265ème sur 717 baleines. 17 baleines sont déjà arrivées Le 1er janvier 2019  
  Haut de la page
Retour au sommaire
   
  Virtual Regatta
Un simple coup d'oeil pour repérer les sites Live Skipper
  Virtual Loup-de-Mer
Sinon elles sont classées chronologiquement SailOnLine ou autre